Skip to main content

Nos étudiants ont de l’audace et du talent !

Portrait : Marion, lauréate 2021 de la Bourse Zellidja 2021

Marion Rossini, étudiante en B2 a été lauréate de la Bourse Zellidja.

Bonjour Marion ! En 2021, tu as été lauréate de la Bourse Zellidja. C’est quoi cette bourse ? Cela consiste en quoi ?

C’est une bourse attribuée aux jeunes de 16 à 20 ans qui offre l’opportunité de partir seul(e) un mois à l’étranger ou en France pour mener une étude sur le sujet de son choix. Ils recherchent des jeunes motivés, qu’ils soient passionnés par leur sujet ou juste curieux d’en savoir plus, pour mener à bien ce voyage qui est un vrai pas vers l’indépendance.

Pourquoi as-tu eu le désir de postuler, et comment as-tu été accompagnée à chaque étape ?

J’avais beaucoup entendu parler de cette bourse dans mon école et on nous encourageait vraiment à y postuler. Cela me semblait être une opportunité à saisir alors j’ai tout fait pour monter un dossier solide pour postuler.

J’ai beaucoup été soutenue par mes proches, famille amis et professeurs, au moment de postuler. Une fois mon dossier déposé j’ai été sélectionnée pour rencontrer le jury de mon département. Ils étaient là pour vérifier avant tout si j’avais bien prévu mon voyage et si j’étais en capacité de rebondir en cas d’imprévu. Ils ne peuvent pas envoyer une personne sans arme seule face au monde.

Une fois cet entretien passé mon dossier a été retenu et j’ai pu avec mes parents préparer au mieux mon départ. J’ai du ouvrir une cagnotte en ligne pour acheter le matériel nécessaire à mon voyage, et j’ai réalisé à ce moment là que les gens étaient très solidaires.

Quel a été ton sujet ?

J’ai décidé de partir un mois étudier la vie isolée en montagne. Suite au confinement j’ai pu constater qu’un grand nombre de personnes vivaient extrêmement mal cette solitude, ce qui étonnamment n’était pas mon cas. J’ai donc voulu comprendre pourquoi le solitude était si souvent vu comme quelque chose de néfaste et pourquoi au contraire certaines personnes étaient en recherche de solitude dans leur quotidien.

Donc tu es partie seule en montagne… Belle expérience ! Mais de ton coté, qu’en retires-tu ? Qu’as-tu rendu comme retour de cette expérience ? Encourages-tu les jeunes à vivre cette expérience ?

Me retrouver seule m’a apporté beaucoup de réponses, réponses qui étaient d’ailleurs loin de ce que je pouvais imaginer. La phrase de conclusion de mon voyage aura été « c’est en se retrouvant seul qu’on retrouve notre humanité ». À première vu cela semble incohérent mais en écrivant mon compte rendu cela a prit tout son sens.

Me retrouver seule m’aura permis de me recentrer sur moi, de mieux me comprendre, mieux m’écouter.

J’encourage évidemment les jeunes à vivre cette expérience. À l’heure ou on a tous été privés de voyager, de s’évader ou même de rêver, ce voyage est une occasion non pas de partir bronzer sur une plage ou de faire du shopping, n’allez pas penser qu’il s’agit là de vacances, mais plutôt une occasion de découvrir réellement un pays, de donner vie à un projet qui a du sens. Cela permet d’accomplir quelque chose pour soi, de se dépasser, de se prouver qu’on en est capable.

Merci Marion, c’est formidable. Belle continuation !

Journée Portes Ouvertes

Le Campus et l’ensemble de ses formations a ouvert ses portes au public le 29 janvier. 

Ce fut l’occasion de découvrir les différents programmes pédagogiques, les travaux en cours des étudiants, accompagnés par les étudiants et les enseignants. Des conférences thématiques ont ponctué la journée. Les nombreux visiteurs ont été au rendez-vous, et les étudiants heureux de présenter ce bilan enthousiasmant de mi-année.

Voyage à Paris

Le 3 décembre, l’ensemble des étudiants de prépa, B1 et B2, sont partis à Paris. Journée intense, joyeuse et studieuse !

Les prépas ont découvert et dessiné les collections de la Renaissance au Romantisme au Louvre, puis les étranges squelettes du Musée d’anatomie Comparée.

Les B1 et les B2  ont pu profiter d’une très belle expo autour du graff sur la magnifique péniche de fluctuart, puis, se confronter et se laisser surprendre aux arts numériques dans l’exposition “au delà du réel” au 104, pour finir avec une très belle visite guidée dans la collection permanente (moderne et contemporaine) à Beaubourg sur la thématique de la lettre/composition/couleurs/images et sens…

Une journée riche en découvertes où la fine équipe a été très attentive et enjouée !